Méditation

La méditation nous offre la possibilité de débrancher le pilotage automatique, là où on agit mécaniquement, tout en étant ailleurs, absorbé par ses pensées.

 

Le meilleur moyen de se débarrasser de ces pensées c'est de les observer, de les repérer et de les laisser repartir comme elles sont venues.

 

Observer ses pensées permet de faire le tri parmi celles qui ne sont pas forcément justes mais peuvent être une défense face à des ressentis que nous voulons éviter.

 

Observer ses pensées c'est accepter de mieux comprendre ses propres sentiments.

 

Cette acceptation ne doit pas être prise comme une soumission aux pensées négatives mais plutôt comme une façon de s'en libérer.

 

Les techniques proposent d'occuper l'esprit en se concentrant sur quelque chose afin d'écarter les pensées parasites car, alors, on ne pense plus à autre chose.

 

Les pensées automatiques ne sont pas chassées mais réorientées consciemment.

 

Le principe de la méditation est de se laisser entraîner vers une expérience nouvelle, différente de l'habitude d'être absorbé par les pensées et émotions.

 

Il s'agit d'une véritable gymnastique de l'esprit pour pouvoir ensuite inclure des petites pauses mentales dans le quotidien.

 

La pratique de méditation est simple car elle fait appel à des capacités naturelles d'attention, concentration, que nous possédons tous.

 

Par contre elle demande motivation et entraînement.

 

Aussi, il est souhaitable au début d'être guidé pour lâcher prise et se déconnecter du monde extérieur.

 

Nous apprenons à nous concentrer sur un son, une image, un objet, un mot et à y fixer notre attention.

 

Nous utilisons différents outils : centration, décentration, silence, contemplation, acceptation : autant d'outils que nous nous approprions progressivement pour amener ce silence de l'esprit.

 

Nous pratiquons en groupe, assis sur une chaise ou au sol pour les personnes qui le souhaitent ; éventuellement debout et même en marchant au fur et à mesure de nos progrès.